Quelques aperçus d’une super semaine de ballades avec nos amis de Bad-Abbach

Tout a commencé le dimanche 4 septembre avec un apéritif dînatoire chez le président, au cours duquel nos amis allemands ont pu se familiariser avec leurs accompagnateurs (Jean-Michel, Guy, Michel et Jean), lors des ballades prévues pour la semaine. Soirée fort sympathique et très conviviale, surtout que certains ont profité auparavant de la piscine de Benoît, bienvenue car la climatisation du minibus de la municipalité de Bad-Abbach était en panne ! Les choses sérieuses ont commencé lundi avec une ballade lyonnaise : TER jusqu’à Saint-Paul, puis Vaporetto jusqu’à la Confluence. Le ciel commençait alors à s’assombrir puis, lors de notre itinérence le long du Rhône, la pluie s’est mise à tomber très franchement… Après concertation, nous avons abandonné l’idée du pique-nique au Parc de la Tête d’Or, pour nous réfugier tout mouillés dans…un restaurant vietnamien du côté de la Fosse aux Ours ! Le repas fut apprécié et ô surprise, en sortant la pluie avait cessé nous laissant même apercevoir quelques coins du ciel bleu. Nous voilà donc repartis et, traversant la ville, nous avons fait visiter le Vieux Lyon et bien sûr une traboule à nos amis et je pense qu’ils ont bien apprécié les charmes de ce quartier historique Mardi, soleil rayonnant comme pour tout le reste de la semaine. Changement de décor, ballade dans le Beaujolais , départ depuis le Fût d’Avenas, et se terminant par la visite de Beaujeu. Mercredi, départ pour le Pilat avec une belle randonnée par les 3 Crêts, offrant des vues panoramiques sur la vallée du Rhône, et même au loin, vue sur le sommet du Mont – Blanc. Déjeuner pantagruélique à l’auberge de la Jasserie, un moment mémorable tant les estomacs affamés et les gosiers désechés par le vent et la ballade ont été pleinement rassasiés. Jeudi, la ballade la plus importante en distance et dénivelé de la semaine nous a permis de découvrir la richesse et la variété des Monts du Lyonnais en partant de Brullioles . Bois et sous-bois, chapelles et prés, fermes et jardins le tout sous un grand soleil et une bonne chaleur. Un grand moment d’émotion pour Michel qui, lors du pic-nic , se souciant de notre dîner d’adieu du vendredi soir, a appelé opportunément le restaurant qu’il avait retenu. Notre ami Michel est devenu pâle, puis rouge, car le restaurant en question prétendait qu’il n’y avait rien de retenu et qu’en tout état de cause il était complet ce soir là…. Après avoir dit en mots bien sentis ce qu’il pensait à ce restaurant, Michel, plein de ressources comme toujours a contacté un autre restaurant, en l’occurrence Toane à Grézieu la Varenne, qui a accepté de nous recevoir . Tout était bien qui finissait bien , mais Michel ne décoléra pas de l’après midi ! Vendredi , marche autour de Pérouges, et visite de cette charmante cité médiévale. Enfin, vendredi soir, une soirée d’adieux très chaleureuse autour du bon repas servi dans le jardin du restaurant réunissait nos amis allemands , les accompagnateurs et les familles qui avaient reçu chez eux nos amis. Samedi, nos 7 courageux amis allemands retournaient chez eux pour la rentrée des classes bavaroises le 13. Vivement l’année prochaine pour randonner en Bavière.
Lien vers un article (en allemand) dans le journal de Bad Abbach Merci à Manuela Wahode pour les nombreuses photos !